Les Terminales ST2S de Cherbourg visitent un chantier d’insertion.

par Stéphan MAZURIER.

Vendredi 2 décembre 2016, les élèves de la section Sciences et Technologies de la Santé et du Social - ST2S du Lycée Millet de Cherbourg-en-Cotentin ont pu profiter d’une visite au Salon de l’étudiant pour réfléchir à leur projet d’orientation Post-Bac. L’occasion de rencontrer des étudiants et professeurs d’une multitude de formations, telles que la formation d’infirmier ou d’éducateur spécialisé, les différents BTS (Economie Sociale Familiale - ESF, Services et Prestations dans les Secteurs Sanitaires et Social - SP3S, Diététique…) ou DUT Carrières sociales (notamment l’option services à la personne) et encore d’autres débouchés tels que la Police Nationale ou l’armée.
Certains élèves semblent y avoir trouvé des orientations intéressantes qu’ils n’avaient pas envisagées, d’autres se sont sentis encore davantage perdus, ce qui est malgré tout bénéfique, car en matière d’orientation, le cheminement est long et souvent fait d’allers-retours, d’hésitations et de questionnements et l’orientation se construit progressivement.

Lors de la deuxième partie de la journée, les élèves ont été accueillis aux Jardins d’Arlette, un chantier d’insertion situé à Biéville-Beuville à côté de Caen.
Cette structure repose sur une production maraîchère respectueuse de l’éco-système sur lequel elle se développe. Bruno et Thierry leur ont expliqué des techniques de culture longtemps oubliées, telles que la culture sur buttes, le réchauffement des sols, la permaculture...
Les élèves y ont aussi entendu parler de Pierre Rabhi, des Incroyables Comestibles, de solidarité et d’engagement citoyen.

JPEG - 70.1 ko
Les jardins d’Arlette

Enfin, Lydie, conseillère en insertion, leur a présenté la structure (statut, missions, financement …), ce qui a fait écho à leur programme de Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (STSS) de Terminale (Démarche de projet et politiques sociales). Elle leur a expliqué ce qu’est un chantier d’insertion, le public qui y est accueilli, les différents parcours de vie qui peuvent conduire à être salarié ici, ainsi que les actions mises en place.

Certains élèves sont même repartis avec quelques légumes de grande qualité !
Une visite complète, donc, riche en culture dans tous les sens du terme et surtout riche en humanité et en joliesse (merci à Thierry, salarié de l’association, qui nous a fait découvrir ce mot plein de poésie), à l’image de ce lieu et de ses usagers.

Les enseignantes STSS
Lycée JF MILLET
Cherbourg-en-Cotentin

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

LES INCONTOURNABLES !

Services en ligne :


JPEG